C’est la guerre !

Aux Etats-Unis, les spots de campagne des candidats à la Maison Blanche sont diffusés à la télé entre deux pubs pour régimes minceur. Et ici, on ne fait pas seulement campagne en soutien à son candidat, on le fait aussi pour détruire son adversaire. Sujet polémique : la guerre en Irak.

C’est le principal axe de campagne de Barack Obama : présenter John McCain comme celui qui veut maintenir les troupes américaines en Irak pendant plusieurs décennies (lors d’un meeting pendant les primaires, McCain avait affirmé que cela ne lui poserait pas de problème de rester 100 ans en Irak s’il le fallait). Les supporters d’Obama du site MoveOn.org ont réalisé un clip efficace qui met en scène une jeune maman en train de présenter avec tendresse son bébé, Alex. Elle s’adresse fictivement à McCain en le prévenant qu’il ne faudra pas compter avec Alex plus tard en Irak. « Vous ne l’aurez pas« , conclut-elle face caméra avec des trémolos dans la voix.

Mais John McCain ne se laisse pas faire ! Il faut le voir pendant la coupure pub convaincre les téléspectateurs que la guerre, lui non plus n’aime pas ça. Sur fond de violons et de vieilles photos noir et blanc, McCain raconte qu’il avait 5 ans quand son père partit au combat, que son grand-père mourut le lendemain de son retour du front et que lui-même fut abattu au Vietnam où il passa 5 ans en prison. « Certains des amis avec qui j’ai servi ne sont jamais revenus. Je déteste la guerre ! » jure-t-il. Avant de conclure : « Je suis candidat pour maintenir le pays que j’aime en sécurité« . Ah, c’est donc pour ça, les 100 ans en Irak !