Oncle Sam chez les Soviets

C’est un beau labsus, révélateur de l’anxiété qui règne parmi les plus hauts officiels américains. Alors qu’il répondait à ma question sur l’avenir des relations France-USA en cas de victoire de Barack Obama, Howard Dean, président du comité national démocrate, laissa échapper cette phrase : « Nicolas Sarkozy a été d’une grande aide dans sa tentative de chasser les Soviets, euh les Russes, de Géorgie« .

Vodpod videos no longer available.

Montage photo et son: Mélissa Bounoua

Mes amis, les Soviets sont de retour ! Il se trouve que cet été, en stage à Washington, j’ai eu le plaisir d’entendre ce même lapsus de la bouche d’un parlementaire qui s’adressait devant des experts lors d’une conférence sur les questions énergétiques.

Ainsi, dans l’inconscient américain, et plus largement, occidental, la Russie de Poutine (ou de Medvedev-Poutine) opère ce grand come-back hégémonique auprès de ses voisins est-européens au point de craindre une nouvelle guerre froide. Tremblez, Américains ! Vladimir n’a pas dit son dernier mot !

Publicités

3 Réponses

  1. c’est un beau lapsus…

  2. Dean a fait une connerie en disant ça : si c’est repris, toute tension sur la scène internationale (ailleurs qu’en Irak) profite à McCain. Alors parler d’une deuxième Guerre froide, c’est du suicide pour les démocrates !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :