Joe Biden, passage obligé à Columbia

Et donc Joe Biden, colistier de Barack Obama, vint à Columbia, MO. Drôle d’horaire (ce mardi matin à 9h30 !), drôle de lieu (un gymnase complètement excentré, à 1 heure de marche pour les Français qui sont bien les seuls à ne pas se déplacer en voiture), drôle d’acoustique (un écho terrible recouvrait les paroles du candidat), drôle d’ambiance (de peu chaleureuse à carrément froide). Mais enfin, Joe Biden vint, et discourut pendant une bonne heure. Il y avait même la place pour les questions du public, hop on lève la main, on pose sa question et Joe répond, debout au milieu de l’assistance.

Photo : Charlotte Pudlowski

Mais pourquoi diable Joe Biden s’est-il déplacé jusqu’à Columbia, Missouri ? Je ne le savais pas avant de venir ici mais le Missouri est l’un des quelques « swing states » des Etats-Unis, enclin à voter Démocrate ou Républicain selon les enjeux et les millésimes. Aussi, depuis un siècle, jamais un président n’a été élu sans gagner le Missouri. Enfin, presque, car une exception confirme cette règle : en 1956, le président républicain Dwight Eisenhower fut reconduit alors que le Missouri avait voté pour son adversaire démocrate, Adlai Stevenson.

Et puis, Columbia est situé dans le comté de Boone, l’un des terrains les plus disputés du Missouri. En 2000, Al Gore avait remporté le comté avec 385 voix d’avance (sur 60.000) ; quatre ans plus tard, George W. Bush reprenait l’avantage avec 158 voix de plus (sur 76.000) que son adversaire John Kerry. Car si la ville de Columbia est largement acquise aux Démocrates, les alentours sont peuplés d’électeurs conservateurs, rendant l’issue de chaque scrutin incertaine.

On comprend ainsi que pour une élection qui s’annonce beaucoup plus serrée que prévu (Barack Obama et John McCain sont désormais au coude-à-coude dans tous les sondages), charmer le Missouri, et notamment le comté de Boone, est un « must have« . Pour la petite histoire, le Missouri est surnommé le « Show Me State » (l’Etat « Montre-moi ») car ses habitants ont la réputation d’être têtus et de ne croire que ce qu’ils voient. Joe Biden avait donc de bonnes raisons de se montrer ici ce matin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :