Chassez ces clichés…

Article publié sur le site de L’Express pour le blog spécial « Elections US » réalisé par des étudiants en journalisme

Finalement, la politique c’est simple. Du moins, certains militants ont le chic pour la rendre simple. Pour ne pas dire carrément simpliste. On a beau vouloir éviter les clichés, certains se font un plaisir de les réactiver. Exemple aujourd’hui sur le campus de l’Université du Missouri, à Columbia, dans le Midwest américain. J’y ai rencontré les militants républicains qui ouvrent chaque jour un stand pour faire campagne pour John McCain.

L’un d’eux, Nick McKague, 19 ans, étudiant en science politique, m’explique qu’il ne se soucie guère de son candidat (il soutenait Mike Huckabee lors des primaires) mais milite activement contre le démocrate Barack Obama qu’il trouve beaucoup trop « libéral » (au sens américain du terme, c’est-à-dire « progressiste »). Je lui demande pourquoi et là, j’ai le droit au discours pré-mâché, au refrain 1000 fois répété :

Obama est pro-avortement, je suis contre. Il est pour un contrôle du port d’arme, je suis contre. Il est pour une augmentation des taxes, je suis contre. Il est contre la guerre en Irak, je ne suis pas pour la guerre mais je ne suis pas pour un retrait des troupes non plus.

Je lui demande s’il est satisfait de George Bush.

Oui, je suis très content de Bush, il a dû gérer une présidence très difficile.

Et que pense-t-il de John McCain ?

Il est trop libéral pour moi. Il se dit plus conservateur maintenant pour la campagne mais je crois qu’il ment, il reste très libéral au fond de lui.

Le débat, donc, se limiterait à « libéral versus conservateur ». Quelle richesse ! Un étudiant en business qui passe par là à vélo en rajoute une couche dans la caricature.

Les Démocrates sont tous des fainéants ! Il faut que les gens arrêtent de demander de l’argent (au gouvernement, ndlr) et gagnent leurs revenus eux-mêmes. Voter Républicains c’est voter pour le travail.

Tiens, « le travail », ça ne vous rappelle rien ? En voilà un slogan simpliste. Et donc forcément efficace…

Publicités

3 Réponses

  1. Ah ah, bien vu sur le travail.

    « Liberal vs Conseverateur » est effectivement la grille de lecture politique caricaturale que semblent avoir les américains, renforcée par le bipartisme en vigueur. Là tu nous présente des étudiants en plein dedans : mais qu’en est-il de ceux qui en sortent ? Quels autres grilles de lecture, mises en balance, il y a-t-il ? A-t-on des gens économiquement de gauche et conservateurs en terme de questions de société ? Au contraire, il y a-t-il des « progressistes de droite » ? Est-ce que « socialist » est vraiment connoté négativement ?

  2. Coucou Baptiste !! 3 mois sans nouvelles, c’est un peu long. Plutot qu un mail, j’aimerais bien pouvoir t’appeler. Si c’est jouable indique moi une date, une heure et un numéro de téléphone ou je puisse t’appeller..
    Bisous

  3. Je doute très fortement que le discours soit plus construit chez une grande partie des militants démocrates. Et je ne vois pas en quoi la grille de lecture léiberal/conservative est caricaturale. Pas plus ni moins que le gauche/droite français en tout cas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :